Agri-Échange
Des agriculteurs au service des agriculteurs


Accédez à du matériel spécifique ou traditionnel sans sortie de trésorerie !

  • L'agriculteur fait le travail avec son matériel chez le client
  • L'échange n'est pas forcément réciproque
  • La prestation est payée en échange d'un autre service

La petite histoire

Agri-Echange est la première plateforme en ligne en France d'échange de travaux, main d'oeuvre et matériels entre agriculteurs sans sortie de trésorerie. Créée par Jean-Michel Rabiet, agriculteur depuis 1986 en Haute-Marne, et sa soeur Catherine, consultante en projet européens, la plateforme répond au besoin de diminuer les charges de mécanisation au sein des exploitations pour faire face à la concurrence mondiale et faire en sorte qu'il reste des agriculteurs dans les villages !


Les bénéfices pour les agriculteurs

Agri-Echange s'est tout d'abord développé autour de son fondateur en Haute-Marne. Après un an et demi de test, les bénéfices vont au delà des attentes : baisse des charges de mécanisation de près de 12%, hausse de revenu de près de 40%, test de matériel, gain de temps, dépannage en cas de panne, la liste est longue...

Ils nous en parlent


  • "On fait appel à Agri-Echange pour compléter notre gamme d'outils pour être le plus performant possible au bon moment".

    Benoit Meot

  • "Le revenu à l'hectare n'augmente pas. La seule façon de s'en sortir est de réduire les charges de structure, notamment les charges de mécanisation".

    JM Jardel

  • "Avec Agri-Echange, on a pu tester le semi direct, la herse hétrille. J'ai bien l'intention de renouveler".

    Dominique Magnière

  • "Ça m'a permis de faire plus d'heures avec mon matériel et du récupérer du fourrage".

    Vincent Fournier

  • "Ce qui est loué, c'est souvent du matériel quasiment neuf, performant".

    Regis Roger

  • "Agri-Echange peut nous aider avec l'éloignement parcellaire, pour du matériel spécifique, ou en cas de panne".

    Hugues Fischer

  • "Très facilement, Agri-Echange a pu mobiliser un acteur du réseau pour venir arroser nos cultures et sauver nos plantations".

    Aline Paindavoine

  • "Une problématique, c'est le temps. Je suis employé à 40%. Avec Agri-Echange on peut tout de suite avoir quelqu'un sous le coude".

    Christophe Courty

Agri-Echange fonctionne par réseau local car il faut beaucoup d'agriculteurs localement pour démultiplier les opportunités d'échange. Aujourd'hui, l'objectif est de trouver des Responsables Réseaux sur d'autres territoires qui fédéreront les agriculteurs prés de chez eux et animeront les échanges.

« Je souhaite devenir Responsable Réseau Agri-Echange »


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

  •